L'investissement immobilier locatif : Avantages et risques.

Linvestissement locatif est une option attrayante pour se constituer un patrimoine à long terme et percevoir des revenus complémentaires.

Article du 18 avril 2023
Quentin Debeauvais, responsable de votre agence immobilière Amiens OMMI

Le placement en immobilier locatif est une stratégie d’investissement immobilier qui présente de nombreux avantages, tels que la constitution d’un patrimoine à long terme, la perception de revenus complémentaires, la possibilité d’habiter le bien quand l’heure de la retraite a sonnée ou de l’attribuer à ses proches. Toutefois, il comporte également des risques qu’il est important de prendre en compte avant de se lancer.

Ommi, agence immobilière Amiens

Pour votre investissement locatif, Ommi Immobilier, vous propose la gestion locative à 19.90€, profitez-en !

Ommi, agence immobilière Amiens

L’investissement locatif est une option attrayante pour se constituer un patrimoine à long terme, percevoir des revenus complémentaires, habiter le bien à ses vieux jours et le transmettre à ses proches. Mais comme tout investissement, il comporte des risques.

Les avantages du placement locatif sont nombreux. Tout d’abord, il permet de se constituer un revenu pour l’avenir et de compléter sa retraite. Les revenus locatifs peuvent aider à maintenir le pouvoir d’achat et sont particulièrement intéressants à une époque où les actifs toucheront moins de revenus à la retraite.

De plus, il est possible d’habiter le bien immobilier pendant ses vieux jours ou à l’issue de la période de location obligatoire. Néanmoins, il est important de s’assurer que le crédit immobilier sera remboursé avant la fin de la vie active.

Le logement peut également être attribué à ses proches pour les aider à se loger convenablement et avec un loyer attractif, dans une période où il devient très difficile de se loger en France.

Investir dans l’immobilier permet de se constituer un patrimoine qui pourra ensuite être transmis. Contrairement à d’autres placements financiers, l’immobilier peut être financé par l’emprunt et les loyers perçus peuvent aider à rembourser le crédit immobilier.

Le placement locatif offre également la possibilité de réduire les impôts à payer grâce à des mécanismes fiscaux. Les intérêts d’emprunt liés à l’acquisition, la réparation, la construction ou l’amélioration du bien peuvent être déductibles de vos impôts. De plus, il existe des dispositifs fiscaux pour encourager l’investissement dans l’immobilier locatif comme la loi Pinel.

Cependant, le placement locatif n’est pas sans risques. Tout le schéma repose sur la capacité de l’investisseur à louer le bien immobilier et donc à percevoir des revenus locatifs. Le marché immobilier souffre, selon les localisations, d’un déséquilibre entre l’offre et la demande, et certains logements ne parviennent pas à trouver de locataire, notamment dans des régions où l’activité économique est limitée. Ou sont loués par intermittence, avec des périodes de vacance trop importantes.

L’autre risque majeur est que le bien soit loué mais à un loyer insuffisant, qui ne permette pas à l’investisseur de rentabiliser son investissement ou que les travaux d’entretien à y effectuer soient très lourds.

Enfin, dernier risque, notamment s’agissant des biens acquis dans le cadre des dispositifs fiscaux comme la loi Pinel, ces biens ne sont pas toujours faciles à revendre. A l’expiration de la période pendant laquelle la revente est interdite pour bénéficier de la carotte fiscale, tout le monde se met à vendre, ce qui a pour effet de faire baisser les prix. Cet effet sera d’autant plus vrai que le bien sera peu rentable (loyer faible ou mauvais payeurs).

En conclusion, le placement locatif peut être une option intéressante pour se constituer un patrimoine à long terme, générer des revenus complémentaires et transmettre un bien immobilier à ses proches. Toutefois, il est important de prendre en compte les risques liés à cet investissement, tels que la vacance locative, les loyers insuffisants ou encore la difficulté à revendre certains biens acquis dans le cadre de dispositifs fiscaux. Il est donc essentiel de bien réfléchir à son projet d’investissement, de se renseigner sur le marché immobilier et de bien évaluer les avantages et les inconvénients avant de se lancer.

Immobilier Amiens : Bilan du 1er trimestre 2023.

Après une année 2021 record pour le secteur de l’immobilier (la meilleure depuis longtemps), nous avons connu en 2022 un tassement d’environ 6%.

Doit-on céder au pessimisme et changer de métier ?
Qu’en est-il du marché immobilier amiénois en ce début d’année 2023 ?

Comment négocier le prix d’une maison ?